Sonia Morel

Née en 1968 à Prilly (CH), vit et travaille à Lausanne (CH)

Aller vers un bijou instable, qui ne fige, ni ne se fige, qui évoque changement, mouvement et vie. Fuir l’inflexible, l’immuable, le définitif. Presque tout ici, bouge peu ou prou, frémit, vacille, se déplace, se reconfigure. Les trous, les ouvertures, les structures, les transparences disent la volonté que le passage, la traversée, la respiration soient toujours possibles.    Extrait d’un texte de Marie Alamir.

Formation aux Arts appliqués de Genève, 1989-1991, bourse fédérale des Arts Appliqués en 1994 et 1997, premier prix suisse « die Besten 96 », Prix « jeunes créateurs » de la Fondation Vaudoise pour la promotion et la création artistiques en 2003 et premier prix Ethical fashion days à Genève en 2008. 

Ses pièces se trouvent dans les collections publiques du Fonds d’art contemporain (fnac) de Genève, du MAH (coll. Horlogerie, émaillerie, bijouterie) de Genève, du Mudac, de la Confédération ainsi que du Mint Museum, Charlotte, USA.

La galerie lui a consacré plusieurs expositions personnelles, dès 1996 à l’enseigne d’Ipsofakto, puis à Viceversa en 1999, 2005 et 2012. En novembre 2020 ses dernières pièces seront célébrées à côté des oeuvres de Bettina Speckner (DE) et Julia Maria Künnap (EE), lors de l’exposition ‘Found in Translation’.

Autres artistes