Bagues

Kimiaki Kageyama

Vit et travaille au Japon

Les oeuvres de ce grand maître du bijou contemporain japonais créent un lien entre tradition et présent, entre quelque chose d’éphémère et un désir d’éternité, entre pièce publique et trésor intime. Le choix des matériaux révèle également son estime pour les valeurs traditionnelles et la position de l’individu dans la société d’aujourd’hui.

Certains bâtisses ou sanctuaires sont périodiquement reconstruits ou restaurés au Japon. Lors de cette phase préparatoire, Kimiaki Kageyama récupère des laques urushi vieilles de 300 ans d’un sanctuaire portatif ‘omikoshi’ pour les réutiliser sur ses bijoux. Ce renouveau permet une mise en valeur ainsi que la pérennité d’un savoir-faire ancestral. En rendant hommage à l’artisan anonyme, Kimiaki Kageyama affirme sa position d’artiste contemporain. 

Autres artistes